DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A son arrivée à Ankara ce mardi, le Pape sera finalement accueilli par le Premier ministre turc


monde

A son arrivée à Ankara ce mardi, le Pape sera finalement accueilli par le Premier ministre turc

Dans quelques heures, le Pape sera en Turquie. Et il sera accueilli à son arrivée à Ankara, par le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan. Beaucoup d’incertitude planait sur cette rencontre, mais finalement, le dirigeant turc a accepté de retarder son départ pour un sommet de l’OTAN, afin de s’entretenir avec le souverain pontife, à l’aéroport, pendant une petite demi-heure.

Des milliers de policiers sont déployés pour assurer la sécurité. Il s’agit d’un dispositif encore plus important que pour la visite du président américain, selon le chef de la diplomatie turc. Pour Benoît XVI, ce déplacement est à risque, compte-tenu de ses propos sur l’islam, prononcés en septembre dernier. Son discours avait suscité une vague de protestation dans tout le monde musulman. Et l’indignation perdure : aujourd’hui encore, une manifestation dans la capitale turque était organisée pour dénoncer la venue du chef de l’Eglise catholique.

Autre type de protestation : une pétition, qui a recueilli des centaines de milliers de signatures. A l’origine, plusieurs groupes de femmes qui réclament que la Basilique Ste Sophie, devenue une mosquée puis transformée en musée dans les années 1930, redevienne un lieu de culte pour les musulmans.

Plus d'infos:
Prochain article

monde

Echec des dernières discussions EU-Turquie