DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nouvelles traces radioactives détectées à Londres

Vous lisez:

De nouvelles traces radioactives détectées à Londres

Taille du texte Aa Aa

Deux nouvelles adresses contaminées par des substances radioactives figurent sur la liste de la section antiterroriste britannique qui enquête sur l’empoisonnement mortel d’Alexandre Litvinenko. Après le domicile, le restaurant et l’hôtel fréquentés par l’ancien espion russe, des traces de polonium 210 ont été repérées à deux adresses de Mayfair, dans le centre de Londres. Selon la presse britannique, l’une d’elles correspondrait à un bureau de l’oligarque russe Boris Berezovsky, ami de Litvinenko.

Deux nouvelles adresses donc, mais pas de quoi s’inquiéter explique le professeur Pat Troop, de l’Agence de protection de la santé, même si trois personnes ayant fréquenté ces lieux ont été invitées à faire des examens médicaux.

De son côté, le ministre de l’Intérieur John Reid a fait le point sur l’enquête : “La police continue l‘étude des vidéos de surveillance pour retrouver des témoins, et pour déterminer quels ont été les allers et venues de M. Litvinenko, y compris quand il est tombé malade, et pour voir les personnes qui ont été en contact avec lui.”

Décédé jeudi, Alexandre Litvinenko a, dans une lettre posthume, mis en cause le président russe Vladimir Poutine. Accusation démentie par le Kremlin.