DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Adhésion de la Turquie : négociations bloquées

Vous lisez:

Adhésion de la Turquie : négociations bloquées

Taille du texte Aa Aa

L’Union Européenne pourrait suspendre partiellement ses négociations d’adhésion avec la Turquie. Des discussions entamées en octobre 2005 et qui achoppent sur le statut particulier de l‘île de Chypre. Selon certaines sources, la Commission Européenne va recommander cette suspension dans la journée. Un avis émis après le refus persistant d’Ankara d’ouvrir ses ports et aéroports aux navires et avions chypriotes. Il ne s’agit pour le moment que d’une recommandation. Les 25 devront ensuite prendre une décision le 11 décembre prochain. Et les avis sont divergeant. Tony Blair, par exemple, estime qu’une décision négative contre la Turquie serait une “erreur sérieuse”.

L‘île de Chypre est divisée en deux : une partie grecque, membre de l’Union Européenne. Une partie Nord proclamée unilatéralement turque par Ankara et que l’Union ne reconnaît pas. Depuis un an, la Turquie réclame à l’UE qu’elle lève l’embargo frappant la partie Nord de l‘île. Pour éviter une crise diplomatique, cette suspension des négociations ne concernerait en fait que quelques chapitres des négociations, ceux abordants les restrictions commerciales vis-à-vis de Chypre.