DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Moqtada Sadr suspend sa participation au gouvernement

Vous lisez:

Irak : Moqtada Sadr suspend sa participation au gouvernement

Taille du texte Aa Aa

En Irak, les chiites radicaux n’apprécient pas la rencontre de leur premier-ministre avec George Bush, en Jordanie. En guise de protestation, le mouvement du chef religieux Moqtada Sadr annonce qu’il suspend sa participation au gouvernement et au parlement irakien. La main tendue à leur ennemi américain est, selon lui, une “provocation contre le peuple irakien”.

Moqtada Sadr a placé 5 ministres dans le gouvernement d’union nationale et dispose de 30 députés au parlement. Cet adversaire farouche de l’“occupation américaine” dirige également l’armée du Mahdi. Une milice qui faisait une démonstration de force hier dans les rues de Sadr City. Une unité accusée de violentes exactions contre la communauté sunnite et d’attentats contre les troupes américaines.