DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Communauté des Etats indépendants fait du sur place

Vous lisez:

La Communauté des Etats indépendants fait du sur place

Taille du texte Aa Aa

Divisés, les leaders de douze anciens membres du bloc soviétique n’ont pas avancé d’un pouce sur le projet de réforme de l’organisation, lors du sommet à Minsk, en Biélorussie. Cette réunion aura surtout permis d’aborder des thèmes source de tension entre Moscou et ses anciens satellites. Notamment les questions énergétiques. Le président russe Vladimir Poutine a par exemple annoncé la formation d’une coentreprise entre le géant Gazprom et la compagnie nationale gazière biélorusse Beltransgaz. De quoi rassurer un peu la Biélorussie. Le président Lukashenko craignant de subir comme son voisin ukrainien ou encore la Géorgie, une hausse du prix du gaz russe.

Bien que positive, cette annonce n’a pas suffit à dissiper les tensions, en témoigne le boycott du sommet décidé par la presse russe, une première. Les journalistes ont quitté les lieux après que trois de leurs collègues se sont vus refuser le droit de couvrir l‘événement.