DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de répit de la violence en Irak

Vous lisez:

Pas de répit de la violence en Irak

Taille du texte Aa Aa

Six irakiens dont 5 fillettes ont été tués mardi à Ramadi lors d’un affrontement entre des soldats américains et des insurgés présumés dans l’Ouest du pays. Un char américain a ouvert le feu contre deux hommes. Ces derniers postés sur le toit d’une maison tiraient eux-mêmes sur d’autres militaires américains en train de neutraliser une bombe. Ces violences interviennent alors que la situation ne cesse de s’aggraver. Selon les Nations Unies, plus de 13600 civils irakiens ont été tués entre juillet et octobre dont plus de 3700 pour ce dernier mois, le plus sanglant depuis le début de la guerre en mars 2003.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prorogé mardi pour un an le mandat de la force multinationale sous commandement américain. Une décision qui intervient alors que l’opinion américaine fait pression pour un retrait anticipé de ses troupes ce que refuse George W. Bush. Le président américain rencontre ce mercredi à Amman en Jordanie son homologue irakien Nouri Al-Maliki. Un entretien qui pourrait être déterminant pour l’avenir de sa politique vis-à-vis de Bagdad.