DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ankara minimise la recommandation de Bruxelles sur les négociations d'adhésion à l'UE

Vous lisez:

Ankara minimise la recommandation de Bruxelles sur les négociations d'adhésion à l'UE

Taille du texte Aa Aa

La Turquie dédramatise. La Commission européenne a proposé le gel partiel des négociations d’adhésion avec Ankara. A chaud, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait qualifié la décision d’“inacceptable”. Peu après, sa position était plus modérée. Ce n’est qu’une recommandation a-t-il insisté. Et si elle est suivie par les 25, alors cela provoquera un “petit ralentissement” du processus de négociations, a-t-il déclaré.

Bruxelles recommande la suspension de huit chapitres des pourparlers. Michael Emerson, analyste au Centre d‘études politiques européennes, estime qu’il s’agit “d’envoyer un certain message politique à la Turquie, mais pas de provoquer une véritable crise ou rupture”.

Reste que pour ouvrir ses ports et aéroports à Chypre, la Turquie maintient son exigence, à savoir la levée des restrictions commerciales imposées à la partie turque de l‘île, qui n’est pas reconnue par la communauté internationale.