DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benoît XVI multiplie les gestes de réconciliation à Istanbul

Vous lisez:

Benoît XVI multiplie les gestes de réconciliation à Istanbul

Taille du texte Aa Aa

Pour la seconde fois, un pape pénètre dans une mosquée. Comme Jean Paul II avant lui en Syrie, Benoît XVI a poursuivi son périple en Turquie par la Mosquée bleue à Istanbul, où il a été accueilli par le grand mufti de la ville. Si les céramiques bleues sont de toute beauté, la motivation n’est pas seulement touristique, cette visite a été rajoutée au programme du Saint père en signe de respect pour l’Islam. Un nouveau signe de réconciliation de Benoît XVI après l’indignation soulevée dans le monde musulman par son discours de Ratisbonne, où il liait implicitement l’Islam à la violence.

La Mosquée bleue est érigée dans la vieille ville d’Istanbul, en face de Sainte Sophie. Le pape s‘était brièvement rendu, juste avant, dans cette basilique byzantine aujourd’hui transformée en musée. Plus tôt, lors de cette journée décidément dédiée à la réconciliation, le souverain pontife s’est tourné vers les orthodoxes. Il a partagé un long moment avec le patriarche oecuménique Bartholomée Ier, évoquant les divergences qui persistent entre catholiques et orthodoxes. Les orthodoxes notamment contestent le rôle du pape.

Les deux églises sont séparées depuis presque 1000 ans, mais les deux dirigeants religieux se sont félicités, dans une déclaration commune, de la reprise du dialogue théologique. La visite de Benoît XVI, sa première dans un pays musulman, doit se terminer ce vendredi.