DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polonium 210 : des avions de British Airways aussi

Vous lisez:

Polonium 210 : des avions de British Airways aussi

Taille du texte Aa Aa

L’enquête sur la mort de l’ancien espion russe Alexandre Litvinenko passe désormais par les airs. De très faibles traces de substance radioactive ont été retrouvées à bord de deux Boeing 767 court courrier de British Airways. Un troisième appareil se trouvant à Moscou doit être examiné. Explications du porte-parole de la compagnie aérienne britannique : “Avec ces trois appareils, nous arrivons à un total de 221 vols, et nous estimons à 33.000 le nombre de passagers concernés. A présent nous avons identifié les 221 vols et leur liste est disponible sur notre site internet ba.com”.

Outre les passagers, la compagnie doit également examiner les cas de 3.000 de ses employés ayant travaillé sur les appareils, qui ne circuleront plus “jusqu‘à nouvel ordre”.

Du côté de l’enquête de police, des traces de polonium 210 avaient auparavant été détectées dans cinq lieux distincts de Londres fréquentés par Alexandre Litvinenko. L’ancien espion russe est décédé à l’hôpital jeudi dernier, probablement après avoir été empoisonné par cette substance hautement radioactive. L’autopsie du corps est prévue demain.