DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition pro-syrienne manifeste à Beyrouth pour faire chuter le gouvernement libanais

Vous lisez:

L'opposition pro-syrienne manifeste à Beyrouth pour faire chuter le gouvernement libanais

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle démonstration de force pour exiger la formation d’un cabinet d’union nationale après la démission de 6 ministres. L’armée s’est déployée dans la capitale et se tient prête à intervenir pour faire face à tout débordement. Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, l’autre mouvement chiite Amal et le mouvement des patriotes de l’ex-général Aoun appellent les manifestants à converger vers le centre de Beyrouth pour y organiser un sit-in illimité et pacifique.

Fouad Siniora a affirmé dès jeudi soir qu”‘il ne cèdera pas”. Le premier ministre libanais a accusé l’opposition de fomenter un coup d’Etat contre le système démocratique et de menacer l’indépendance du Liban afin de rétablir une tutelle étrangère sur le pays du Cèdre.

Les tensions ne cessent de s’aggraver entre majorité et opposition depuis l’assassinat le 21 novembre du ministre chrétien Pierre Gemayel. La majorité avait transformé ses obsèques en un gigantesque rassemblement contre le régime de Damas.

Au coeur de ces tensions, le projet de tribunal international qui doit juger les assassins de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri, tué en février 2005. Des responsables syriens et libanais ont été mis en cause dans cet attentat mais la Syrie a toujours clamé son innocence.