DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient: trêve fragile à Gaza, pas d'extension à la Cisjordanie

Vous lisez:

Proche-Orient: trêve fragile à Gaza, pas d'extension à la Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Le maintien de la trêve dans la bande de Gaza évoquée dimanche matin lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement israélien d’Ehud Olmert. Il y a tout juste une semaine, les groupes armés palestiniens se sont engagés à cesser leurs tirs de roquettes en échange du retrait des troupes israéliennes du nord de la bande de Gaza. Mais depuis, les deux camps s’accusent mutuellement d’avoir violé cet accord. Du coup, Amir Peretz, le ministre israélien de la Défense s’oppose à étendre cette trêve à la Cisjordanie où deux Palestiniens ont été arrêtés dimanche, accusés par l’Etat hébreu de préparer une attaque suicide sur son territoire.

Ce fragile cessez-le-feu fait l’objet de toutes les attentions diplomatiques. Ainsi Ursula Plassnik, la ministre autrichienne des Affaires étrangères a rencontré son homologue israélienne Tzipi Livni. Javier Solana, le chef de la diplomatie européenne est attendu à Jérusalem dans la soirée.