DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush reçoit l'un des plus hauts dignitaires chiites irakiens

Vous lisez:

Bush reçoit l'un des plus hauts dignitaires chiites irakiens

Taille du texte Aa Aa

George W. Bush a reçu hier Abdel Aziz Hakim, chef du principal parti chiite irakien. Hakim est également très proche de l’Iran où il s’est réfugié durant la dictature de Saddam Hussein. Si Bush refuse d’impliquer Téhéran dans le processus de stabilisation de l’Irak, il reconnait les failles américaines. “Nous ne sommes pas satisfaits de la vitesse à laquelle les progrès sont accomplis et nous voulons continuer à travailler avec le gouvernement souverain irakien” a expliqué lundi le président des Etats-Unis.

Abdel Aziz Hakim a, quant à lui, rejeté la proposition du secrétaire général des Nations unies de tenir une conférence internationale sur l’Irak. “Nous croyons que les problèmes des Irakiens devraient être réglés par les Irakiens, avec l’aide de leurs amis, où qu’ils soient. Mais nous avons rejeté toutes les tentatives pour que ces problèmes soient résolus au niveau régional ou international”, a expliqué le leader chiite.

Hakim s’oppose à un retrait immédiat des troupes américaines, même si les 140 000 marines mobilisés en Irak ne parviennent pas à enrayer la violence. Un mois après son revers électoral, George W. Bush doit modifier sa stratégie. Demain la Commission Baker publiera ses recommandations du Groupe d‘études sur l’Irak.