DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: la commission Baker présente son rapport

Vous lisez:

Irak: la commission Baker présente son rapport

Taille du texte Aa Aa

Rapport très attendu aujourd’hui sur la politique américaine en Irak, le rapport Baker. Les conclusions de la commission indépendante sur la guerre en Irak seront publiées dans les heures à venir, l’ancien secrétaire d’Etat et homme de confiance des Bush doit rencontrer le président américain juste avant. On le sait, après huit mois de travaux, le rapport devrait préconiser un changement majeur de direction, le retrait progressif de l’essentiel des troupes d’ici début 2008, et une collaboration avec la Syrie et l’Iran.

Alors que la Maison Blanche cherche par tous les moyens une sortie à la guerre meurtrière qui sévit en Irak, ce rapport va donner encore plus de poids aux paroles de Robert Gates hier. S’exprimant devant la commission des forces armées du Sénat , le futur secrétaire à la Défense a reconnu, une première, que les Etats-Unis n‘étaient pas en train de gagner la guerre, ce que george bush martelait encore juste avant les élections de mi-mandat.

Robert Gates, qui devrait écouter la plupart des recommandations du Groupe d‘études sur l’Irak, dont il faisait partie avant sa nomination à la tête du Pentagone. George Bush, qui a fait valoir qu’il n‘était pas dans l’obligation de les appliquer et avait commandé d’autres études, ne devrait pas non plus faire la sourde oreille, compte-tenu de son échec cuisant de novembre.