DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état de santé de Vojislav Seselj s'aggrave selon son médecin

Vous lisez:

L'état de santé de Vojislav Seselj s'aggrave selon son médecin

Taille du texte Aa Aa

Belgrade avait déjà demandé mardi le rapatriement de Vojislav Seselj, ultranationaliste serbe accusé de crimes de guerre par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie de La Haye, aux Pays-Bas. Vojislav Seselj plaide non-coupable. Il a entamé une grève de la faim le 10 novembre dernier pour protester contre la désignation de l’avocat qui lui a été commis d’office. L’ex-leader serbe refuse toute alimentation et tout traitement médical. Il aurait perdu 25 kg selon en moins d’un mois selon son médecin qui estime : “Il est dans un état vraiment critique. Il pourrait mourir avant même de tomber dans le coma. Il pourrait mourir dans son sommeil.”

L’ancien leader ultranationaliste est accusé d’avoir participé, avec l’ancien président Milosevic, aux persécutions contre des non-Serbes durant la guerre en ex-Yougoslavie. Slobodan Milosevic, également inculpé par le TPIY, est mort avant la fin de son procès.