DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les indiens Seminoles rachètent l'enseigne Hard Rock Café

Vous lisez:

Les indiens Seminoles rachètent l'enseigne Hard Rock Café

Taille du texte Aa Aa

La tribu américaine des indiens Séminoles est le nouveau propriétaire de la chaîne de restauration Hard Rock Café qu’elle a acquise pour 725 millions d’euros environ auprès du groupe britannique Rank Group. Ce groupe s‘était déjà séparé de cinema, de plusieurs studios de cinéma et de camps de vacances pour se focaliser sur son coeur de métier : le secteur des jeux, considéré par le groupe comme un secteur de croissance à long terme.
Pour 725 millions d’euros, la tribu des indiens Séminoles, basée en Floride, va mettre la main sur 124 cafés-restaurants dans le monde entier, quatre hôtels, deux hôtels-casinos, deux salles de concert, ansi que des parts dans trois hôtels exploités sous une autre marque que celle de Hard Rock Café.
Hard Rock International était déjà associé aux Seminoles au sein d’une co-entreprise : Seminole Hard Rock Hotels and Casinos. La tribu gère déjà deux Hard Rock hôtels and casinos et 5 hotels-casinos en Floride
Actuellement la tribu Seminoles tire 90% de ses revenus du secteur des jeux. Après cette acquisition, les Seminoles deviendront propriétaires des 70.000 pièces de patrimoine de la musique contemporaine exposées dans les hard Rock Cafés et qui vont des guitares de Jimmy Hendrix, Bob Dylan, Eric Clapton et Chuck Berry, à une paire de chaussures de Elton John ou bien encore un soutien-gorge de Madonna.