DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban: l'opposition pro-syrienne maintient la pression

Vous lisez:

Liban: l'opposition pro-syrienne maintient la pression

Taille du texte Aa Aa

Elle n’a pas l’intention de renoncer. L’opposition libanaise poursuit son siège devant le palais du gouvernement à Beyrouth. Septième jour de sit-in pour obtenir la chute du gouvernement de Fouad Siniora que l’opposition pro-syrienne juge illégitime depuis la démission de six ministres. Pour augmenter la pression, elle appelle à une nouvelle manifestation dimanche dans les rues de la capitale. Pour l’heure, la situation politique est totalement bloquée. Aucune des deux parties ne veut désarmer. L’opposition promet de recourir à d’autres moyens de protestation si elle n’obtient pas satisfaction, à savoir la création d’un gouvernement d’union nationale. A l’origine des dissensions: le projet de créer un tribunal international chargé de juger les assassins de Rafic Hariri, l’ancien Premier ministre libanais.