DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition libanaise n'arrêtera pas son mouvement de protestation.

Vous lisez:

L'opposition libanaise n'arrêtera pas son mouvement de protestation.

Taille du texte Aa Aa

Le message est clair, il est envoyé par Hassan Nasrallah, en direction du gouvernement libanais. Le leader du Hezbollah pro-syrien est apparu sur un écran géant installé dans le centre de Beyrouth. Cheikh Nasrallah vit dans la clandestinité depuis l’offensive israélienne de l‘été dernier. “Ceux qui misent sur notre reddition se font des illusions” a clamé Nasrallah, devant une foule de milliers de personnes réunies pour la septième nuit consécutive tout près du siège du gouvernement.

A l’intérieur du palais, le Premier ministre Fouad Siniora entouré de quelques partisans sunnites, a réitéré son appel au dialogue. Il a déclaré que quoi qu’il se passe dans les prochains jours, la crise devra se règler autour d’une table, et ce dans l’intéret de tous les libanais. Fouad Siniora est de plus en plus isolé. La pression de la rue est telle que le chef des armées craint que la crise ne débouche sur des violences dans les prochains jours.

Le Hezbollah fera une nouvelle fois monter la pression dimanche prochain. Une manifestation géante doit se tenir dans les rues de Beyrouth. Des centaines de milliers de personnes y sont attendues, déjà sûres de leur victoire contre le gouvernement.