DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle journée de haute tension au Liban

Vous lisez:

Nouvelle journée de haute tension au Liban

Taille du texte Aa Aa

L’opposition pro-syrienne poursuit ses manifestations entamées le 1er décembre pour faire tomber le gouvernement libanais dirigé par Fouad Siniora. Un gouvernement hostile à Damas. L’opposition réclame la formation d’un cabinet d’union nationale. Plusieurs milliers de partisans notamment du Hezbollah et du mouvement Amal participent depuis plus d’une semaine à un sit-in devant le siège du gouvernement à Beyrouth.

A l’intérieur du palais, le Premier ministre Fouad Siniora a réitéré son appel au dialogue. Ce vendredi, journée de prière pour les musulmans doit être le prélude à une vaste mobilisation de l’opposition.

Le leader du Hezbollah Hassan Nasrallah a appelé à poursuivre la lutte avec un grand rassemblement prévu dimanche. Il a également accusé Fouad Siniora d’avoir fomenté avec Washington et Israël, la guerre de l‘été dernier entre Tsahal et le mouvement chiite.