DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Litvinenko : confirmation de la présence de polonium 210 en Allemagne

Vous lisez:

Affaire Litvinenko : confirmation de la présence de polonium 210 en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Et c’est bien du polonium 210 qui a été découvert dans deux appartements de la ville allemande de Hambourg. La nouvelle piste dans l’affaire de l’empoisonnement mortel d’Alexandre Litvinenko, l’ex-espion russe se renforce. Les appartements en question sont ceux de l’ex-femme et de l’ex-belle mère d’un homme d’affaire russe, Dmitri Kovtoune. Une voiture qu’il a utilisée contenait aussi des traces de la substance radioactive, a affirmé la police.
Quel est le lien de Dmitri Kovtoun avec Litvinenko? L’homme d’affaires russe a rencontré l’ex-espion à Londres le 1er novembre, date présumé de l’empoisonnement de Litvinenko. Il accompagnait Andreï Lougovoï.
Kovtoune et Lougovoï sont eux aussi des anciens agents des services spéciaux russes.
Les enquêteurs britanniques qui sont actuellement à Moscou n’ont interrogé que Dmitri Kovtoun, hospitalisé pour contamination radioactive. Ils n’ont pas pu entendre Lougovoi, contrairement à ce qu’affirmaient des médias russes. Lougovoï subit des tests dans une clinique moscovite.