DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La veuve d'Alexandre Litvinenko met en cause les autorités russes mais exonère Vladimir Poutine

Vous lisez:

La veuve d'Alexandre Litvinenko met en cause les autorités russes mais exonère Vladimir Poutine

Taille du texte Aa Aa

Marina Litvinenko a accordé plusieurs interviews à des médias britanniques. Elle explique que son mari se croyait en sécurité en Angleterre mais que c‘était une fausse impression selon elle. “Mon mari n’a jamais eu d’ennemis mais parce qu’il était un ancien officier du FSB, il savait comme moi qu’on ne peut pas échapper au FSB”.

Marina Litvinenko refuse de coopérer avec la justice russe. “Je ne crois pas qu’ils diront la vérité et qu’ils utiliseront les preuves de manière appropriée”, affirme-t-elle dans un entretien au journal The Mail on Sunday.

Selon elle, “Vladimir Poutine n’est pas lui-même responsable de la mort de son mari mais elle affirme qu’autour de lui, il est possible que certaines autorités russes puissent tuer un citoyen britannique”.

Alexandre Litvinenko, un ancien agent russe très critique vis-à-vis du Kremlin est décédé à Londres le 23 novembre dernier après avoir été empoisonné au polonium 210. Il avait acquis la nationalité britannique.

Depuis, cette affaire ne cesse de prendre de l’ampleur avec des ramifications en Angleterre, en Russie et en Allemagne. Plusieurs personnes ayant été en contact avec Litvinenko sont aujourd’hui contaminées.