DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président irakien rejette l'ensemble du rapport Baker

Vous lisez:

Le président irakien rejette l'ensemble du rapport Baker

Taille du texte Aa Aa

Jalal Talabani estime qu’il porte atteinte selon lui “à la souveraineté et à la constitution de l’Irak”.
Il critique notamment la recommandation, contenue dans le rapport concernant la menace d’un retrait de l’aide américaine en cas de manque de progrès.

Le président irakien estime aussi que “cela revient à traiter l’Irak comme une jeune colonie à qui on peut imposer des conditions, en niant le fait que nous sommes un pays souverain et respecté”. Le rapport Baker a été présenté le 6 décembre dernier et il suscite depuis un débat intense aux Etats-Unis sur un changement de stratégie en Irak.

Cette commission indépendante coprésidée par l’ancien secrétaire d’Etat James Baker estime que la plupart des troupes de combat américaines pourraient être parties d’Irak d’ici début 2008 dans le cadre d’un transfert de responsabilités aux Irakiens. Le rapport suggère également d’impliquer l’Iran et la Syrie dans les discussions diplomatiques.

En attendant, les violences se poursuivent sur le terrain en particulier à Bagdad. Neuf chiites appartenant à deux familles différentes ont été abattus par des hommes armés dans un quartier sunnite de la capitale irakienne. Selon la police, un père et ses trois fils ont été tués dans la première famille et cinq frères dans la seconde.