DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démonstration de force de l'opposition libanaise

Vous lisez:

Démonstration de force de l'opposition libanaise

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche soir, le centre de Beyrouth a été envahi par une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes. Un rassemblement monstre pour tenter d’obtenir la chute du gouvernement de Fouad Siniora. Ce dernier est jugé illégitime par l’opposition qui l’accuse de connivence avec les Etats-Unis et Israël. Le palais du gouvernement ressemble de plus en plus à un camp retranché. A l’intérieur, le Premier ministre campe sur ses positions.

Les sympathisants de l’opposition, emmenés par les chiites pro-syrien du Hezbollah, campent eux depuis 11 jours dans le centre de Beyrouth. Le mouvement menace même de se durcir. La presse évoque de possibles actions de blocage des routes et de l’aéroport de la capitale. Dans ce chaos, la seule lueur d’espoir est venue de la ligue arabe. L’organisation, qui se pose en médiateur, affirme qu’Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, a accepté des propositions de sortie de crise, sans toutefois donner plus de précision.

De son côté, Fouad Siniora promet que son gouvernement est capable de faire face. Il assistait ce dimanche à une cérémonie commémorant l’assassinat, il y a un an, de Gébrane Tuéni, journaliste et homme politique anti-syrien.