DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de funérailles ni de deuil national pour Augusto Pinochet

Vous lisez:

Pas de funérailles ni de deuil national pour Augusto Pinochet

Taille du texte Aa Aa

L’ancien dictateur chilien, Augusto Pinochet, sera inhumé demain dans la capitale chilienne et ne recevra que les honneurs militaires. Sa dépouille a été transférée ce lundi matin à l‘école militaire de Santiago dans laquelle une chapelle ardente a été dressée. Augusto Pinochet est mort ce dimanche d’une crise cardiaque à Santiago. Dès l’annonce de son décès, des centaines de ses partisans sont venus lui rendre hommage aux abords de l’hôpital militaire dans lequel il s’est éteint.

L’ancien homme fort du Chili, au pouvoir entre 1973 et 1990, avait imposé l’un des régimes militaires les plus répressifs d’Amérique latine. Décédé à l‘âge de 91 ans, il n’a jamais répondu de ses crimes devant la justice. Ses opposants se sont réunis par milliers place d’Italie pour célébrer sa mort. Entre klaxons, danses et cris de joies, certains manifestants n’ont pas hésité à sabrer le champagne.