DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ipswich sous le choc après la découverte de deux nouveaux corps

Vous lisez:

Ipswich sous le choc après la découverte de deux nouveaux corps

Taille du texte Aa Aa

Cette découverte, hier, porte à cinq le nombre de jeunes femmes retrouvées mortes dans le secteur en dix jours. Il pourrait s’agir des deux prostituées portées disparues ces derniers jours. Paula Clennell, 24 ans, et Annette Nicholls, 29 ans. Comme les trois prostituées retrouvées mortes, Tania Nicol, Gemma Adams et Anneli Alderton, les corps ont été retrouvés, nus, dans le même périmètre. Paula Clennell justement, qui avait été interviewée il y a quelques jours par la chaine britannique ITN. Elle affirmait au journaliste qu’elle avait besoin d’argent, et qu’elle continuait malgré le danger, mais qu’elle était effectivement inquiète.

Le comté du Suffolk est désormais au centre d’une enquête sans précédent pour identifier le ou les auteurs des meurtres. Les deux corps retrouvés hier après-midi gisaient à quelque 90 mètres l’un de l’autre dans une zone rurale au sud-est d’Ipswich. La police du Suffolk a mobilisé une centaine d’hommes sur les enquêtes, le public s’est fortement mobilisé aussi, la police a reçu des centaines d’appels. La psychose s’installe, l’ombre d’un tueur en série pouvant frapper à tout instant est omniprésente. “Le danger, c’est qu’il tue encore et encore jusqu‘à ce qu’il soit satisfait et qu’il arrête, estime ce criminologue. Le danger aussi, c’est que sa cible évolue, et qu’il s’en prenne à d’autres femmes qu’aux prostituées.” L’appel à la prudence est général. La police a conseillé aux femmes de la région de ne pas sortir seules le soir.