DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La psychose grandit en Angleterre après la découverte de deux nouveaux corps

Vous lisez:

La psychose grandit en Angleterre après la découverte de deux nouveaux corps

Taille du texte Aa Aa

La psychose grandit à Ipswich. Cette petite ville de l’est de l’Angleterre a reçu comme un choc l’annonce de la découverte de deux nouveaux cadavres de femmes dénudées. Deux victimes qui s’ajoutent aux trois prostituées retrouvées mortes dans les environs ces dix derniers jours. La police a lancé des appels à la prudence, demandant notamment aux prostituées de ne pas rester dans la rue. A la nuit tombée, la peur est dans tous les esprits : “En ce moment, je ne sortirais pas toute seule, sans être accompagnée par mon copain ou des amis. Je préfère alors rester chez moi”, témoigne cette habitante. “C’est vraiment effrayant de savoir que ce peut être n’importe qui, et qu’on a aucun indice pour savoir qui c’est”.

Les deux nouveaux corps seraient ceux de deux prostituées portées disparues, Paula Clennel et Annette Nicholls, une supposition qui reste toutefois à confirmer. La piste d’un tueur en série est évidemment privilégiée, en raison de circonstances similaires dans les cinq affaires. Ipswich est désormais le théâtre d’une enquête sans précédent. La police du comté a mobilisé une centaine d’hommes. A la recherche du moindre indice, ils ratissent le secteur où ont été faites les macabres découvertes, soit un périmètre de quelques kilomètres carrés. L’histoire rappelle en tous cas le Royaume-Uni à l’un de ses plus célèbres tueurs en série. A la fin du XIXème siècle, Jack l’Eventreur avait assassiné cinq prostituées dans l’est londonien.