DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réactions très contrastées au Parlement européen sur l'avènement de Reach

Vous lisez:

Réactions très contrastées au Parlement européen sur l'avènement de Reach

Taille du texte Aa Aa

Pour le rapporteur du texte, le socialiste italien Guido Sacconi, c’est une immense victoire, l‘épilogue d’une bataille acharnée au sein de Parlement et avec les Etats-membres : “Lorsque la directive sera complètement appliquée, les consommateurs auront la certitude que tous les produits de consommations, depuis la chemise jusqu’au stylo, tout ce que nous utilisons au quotidien sera soumis à un processus qui rendra plus sûr le produit”, explique-t-il.

Membre des Verts européens, Marie Anne Isler Beguin dit sa déception. Elle voit dans Reach un succédané bien trop faible pour changer la donne : “Pour nous, c’est inacceptable, parce que nous estimons qu’on aurait pu aller plus loin pour avoir un véritable Reach qui serve à nos concitoyens et qui serve à transformer l’industrie chimique polluante et toxique en une industrie chimique verte.” Forte de ses 440 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, l’industrie chimique européenne a de toute évidence pesé de tout son poids pour contraindre les législateurs européens au compromis.