DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un juge membre de la branche armée du Hamas assassinée dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Un juge membre de la branche armée du Hamas assassinée dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Nouvel épisode sanglant dans les violences entre factions rivales palestiniennes. Un juge de 28 ans, a été tué par balles alors qu’il se rendait à son travail à Khan Younès dans le sud de la bande de Gaza. Il appartenait aux brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du Hamas. Des membres du mouvement islamiste ont aussitôt accusé le Fatah, le parti du président Mahmoud Abbas d‘être derrière cet assassinat. Un porte-parole du Hamas a promis que cet acte ne resterait pas impuni : “Nous condamnons de la manière la plus forte cet assassinat criminel, nous exprimons notre colère à l‘égard de cet acte criminel contre notre frère et nous vous assurons que ceux qui ont les mains sales n‘échapperont pas au châtiment et en paieront le prix.”

Ce nouveau meurtre intervient sur fond de crise politique, Mahmoud Abbas ne parvenant pas à former un cabinet d’union nationale. 2 000 membres du Fatah et des forces de sécurité fidèles au président ont manifesté à Gaza pour lui demander de se séparer du gouvernement Hamas. En signe de protestation contre ces violences, les magasins sont restés fermés pour le deuxième jour consécutif. Autre motif de mécontentement : le meurtre lundi dernier de trois enfants d’un haut gradé des services de renseignement, un proche du Fatah. C’est la première fois que des Palestiniens aussi jeunes étaient pris pour cibles.