DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A vingt-cinq, pour la dernière fois

Vous lisez:

A vingt-cinq, pour la dernière fois

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants de l’Union européenne sont réunis depuis hier à Bruxelles, ils passeront à 27 le premier janvier, avec les arrivées bulgares et roumaines. Avant de tourner la page de l’UE à 25, les leaders devraient se mettre d’accord sur l‘élargissement futur, mais le président de la commission européenne, Durao Barroso, est optimiste : “Les discussions d’hier ont été très bonnes, particulièrement sur l‘élargissement. Un nouveau consensus sur l‘élargissement est en train d‘émerger clairement”.

Après la Bulgarie et la Roumanie, dans deux semaines, l’Europe fera une pause, jusqu‘à l’arrivée de la Croatie en 2009-2010. Pour la suite, l’Union devrait faire preuve de plus de rigueur face aux demandes. Pas de nouvel obstacle imposé aux candidats, mais un respect strict des critères. Deux camps s’affrontent dans ce domaine, Londres prône un élargissement rapide à la Turquie, et aux pays des Balkans, la France, plus prudente, souligne à l’inverse que l’Union doit avoir la capacité politique, économique et institutionnelle d’accepter de nouveaux membres. Et si le père Noël n’apporte pas le consensus dans sa hotte, il faudra attendre en débattre à nouveau lors du prochain sommet, en mars.