DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un processus d'élargissement ralenti mais pas suspendu

Vous lisez:

Un processus d'élargissement ralenti mais pas suspendu

Taille du texte Aa Aa

C’est le message de l’Union européenne à ses candidats. Alors qu’elle s’apprête à accueillir en janvier la Roumanie et la Bulgarie, elle insiste sur la nécessité de réformer ses institutions avant toute nouvelle adhésion. Le président de la Commission José Manuel Barroso s’est néanmoins voulu rassurant : “Ce sommet adresse le message suivant : notre maison reste ouverte. Nous avons donné une nouvelle impulsion aux aspirations des Balkans occidentaux et nous avons clairement laissé la porte ouverte à la Turquie.”

La question des futurs élargissements est étroitement liée à celle de la constitution européenne. C’est pourquoi l’Allemagne, qui succèdera à la Finlande à la présidence européenne, reprendra l’initiative pour tenter de sauver le traité européen. Lors de leur dernier sommet à 25, les chefs d’Etat et de gouvernement se sont aussi concentré sur le dossier de l’immigration. Plusieurs initiatives concrètes seront lancées courant 2007 et une sommet UE-Afrique sera convoqué.