DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abbas convoque des élections anticipées

Vous lisez:

Abbas convoque des élections anticipées

Taille du texte Aa Aa

Des élections anticipées, le Hamas n’en veut pas. Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne a annoncé la tenue en 2007 d‘élections présidentielles et législatives, un moyen selon lui d‘éviter la guerre civile. Lors d’un discours d’une heure et demie en direct à la télévision palestinienne, Mahmoud Abbas a critiqué le Hamas, en laissant toutefois la porte ouverte à la formation d’un gouvernement d’union nationale, impossible depuis des mois. Une union qui permettrait la levée des sanctions occidentales en vigueur depuis l’arrivée du Hamas au pouvoir, en mars dernier.

Dans les rues de Gaza, le discours du président est accueilli avec joie par les partisans du Fatah, le parti de Mahmoud Abbas. Israël a également réagi positivement. Du côté du Hamas, en revanche, c’est la colère. Le mouvement islamiste accuse le président de provoquer un coup de force contre son gouvernement, et appelle à des manifestations, dès aujourd’hui, dans toutes les villes.

Fauzi Barhoum est porte-parole du Hamas : “Ces élections sont contraires à la loi, et à la constitution. La solution à la crise est la formation d’un gouvernement d’union national.” Les élections ne pourront pas être organisées avant le milieu de l’année prochaine, pour des raisons légales et pratiques. D’ici là les tensions avec le Premier ministre Ismaïl Haniyeh risquent de s’accroître.