DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les appels à la retenue se multiplient à l'encontre des Palestiniens, sur fonds de crainte de guerre civile

Vous lisez:

Les appels à la retenue se multiplient à l'encontre des Palestiniens, sur fonds de crainte de guerre civile

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Ismaïl Haniyeh, issu du Hamas, a réuni en urgence hier soir son cabinet pour évoquer le chaos dans les territoires palestiniens et les tirs de jeudi contre son convoi qui ont tué un de ses gardes du corps. Le Hamas a accusé la garde présidentielle du président Mahmoud Abbas d’avoir tenté d’assassiner le Premier ministre palestinien.

Le mouvement islamiste a fêté hier son 19ème anniversaire. Des milliers de partisans se sont réunis à Gaza à cette occasion. Des centaines de personnes ont suivi également les funérailles du garde du corps de Haniyeh. Des heurts ont éclaté entre les forces loyales au président Abbas et les partisans du Hamas en Cisjordanie comme ici à Ramallah. Une trentaine de personnes a été blessée parmi les manifestants.

Le secrétaire général de l’Onu et le chef de la diplomatie russe ont appelé à la reprise du dialogue et à la retenue. Dans ce contexte, un discours du président palestinien Abbas. prévu aujourd’hui, est très attendu. Certains de ses conseillers le disent tenté de réclamer des élections législatives anticipées. Une initiative qui serait considérée comme un coup d‘état, a déjà prévenu le Hamas.