DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les souffrances de Piergiorgio Welby ne seront pas abrégées

Vous lisez:

Les souffrances de Piergiorgio Welby ne seront pas abrégées

Taille du texte Aa Aa

La justice italienne a refusé de se prononcer sur le cas de cet homme de 61 ans, atteint de dystrophie musculaire, qui réclame le droit de mourir. Le tribunal de Rome a jugé que l’euthanasie était l’affaire des politiques, qui doivent en la matière combler le vide juridique. Un vide juridique que l’on retrouve aussi en France.

Mais le temps joue cruellement contre Piergiorgio Welby, frappé il y a 27 ans par la maladie qui l’a conduit à l’immobilité totale. Chaque minute qui passe est une souffrance telle qu’il ne peut plus dormir. Depuis 10 ans il vit sous respirateur artificiel, un appareil qu’il veut débrancher. Son cas donne lieu à un virulent débat dans la péninsule, très influencée par une église catholique qui rejette l’euthanasie. Des veillées en faveur du combat de Welby sont organisées ce soir en Italie, mais aussi à Bruxelles et Londres.