DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony Blair entame sa tournée pour la paix au Proche-Orient et en Irak

Vous lisez:

Tony Blair entame sa tournée pour la paix au Proche-Orient et en Irak

Taille du texte Aa Aa

Tony Blair se tourne vers son homologue turc Recep Tayyip Erdogan pour relancer une dynamique de paix au Proche-Orient. Le premier ministre britannique est arrivé à Ankara hier. C’est la première étape de sa tournée régionale. Blair considère qu’un règlement du conflit israélo-palestinien peut permettre la fin des violences en Irak. “Or, la Turquie est importante en raison de son influence et de ses contacts dans l’ensemble du Moyen-Orient, et donc de l’influence qu’elle pourrait avoir sur Israël et la Palestine”, a déclaré le porte-parole de Blair.

Le Premier ministre britannique soutient également vivement la candidature turque à l’entrée dans l’Union Européenne. Un processus qui a été ralenti. Le gel partiel des négociations a été validé hier lors du sommet des 25 à Bruxelles. Un gel lié au refus d’Ankara d’ouvrir ses ports et aéroports au trafic chypriote grec. La Grande-Bretagne pour qui il est important de soutenir l’islam modéré voit dans une adhésion turque un pont entre l’Orient et l’Occident.