DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Meurtres en série : la police compte aussi sur l'aide du public

Vous lisez:

Meurtres en série : la police compte aussi sur l'aide du public

Taille du texte Aa Aa

La vidéo-surveillance, outil essentiel dans la traque du ou des tueurs qui sévissent en Angleterre. En diffusant les images de la troisième victime, prises dans un train le 3 décembre, les enquêteurs comptent sur l’aide du public pour identifier le ou les meurtriers des cinq jeunes femmes, âgées de 19 à 29 ans. Toutes se connaissaient, et se prostituaient dans la ville d’Ipswich, dans le Sud-est du pays.

“Ces dernières vingt-quatre heures, nous avons reçu 1.526 appels du public nous offrant des informations. Je pense qu’on arrive dans la zone des 10.000 appels. C’est une réponse phénoménale”, a estimé le responsable de l’enquête. La police, qui a mobilisé 500 personnes sur cette affaire, espère reconstituer les allées et venues des cinq victimes, dont les corps dénudés ont été retrouvés entre le 2 et le 12 décembre.