DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Roumanie est le premier pays à condamner officiellement son passé communiste

Vous lisez:

La Roumanie est le premier pays à condamner officiellement son passé communiste

Taille du texte Aa Aa

Le président roumain Traian Basescu a rendu public devant le parlement aujourd’hui le rapport d’une commission d’enquête et d’analyse sur le passé communiste de la Roumanie.

Un rapport qui dénonce les années noires du communisme, de 1945 à la dictature de Nicolae Ceausescu, mais un rapport qui suscite la controverse.

Les opposants au président dénoncent une volonté hypocrite de chasse aux sorcières, une véritable “opération propreté” selon eux avant l’entrée dans l’Union européenne le 1er janvier. Ils mettent en cause de nombreuses contre-vérités historiques.

L’histoire de la Roumanie communiste s’est achevée le 25 décembre 1989 avec le jugement et l‘éxécution le même jour de Ceausescu et de sa femme.

La Securitate est bien-sûr évoquée dans le rapport présidentiel… Les archives de la police secrète sont ouvertes depuis trois ans aux Roumains qui pensent y avoir un dossier.

En moins de dix jours, fin 1989, et après la répression sanglante d’une manifestation à Timisoara, le régime de Causescu était tombé, au prix de la mort de 1100 personnes.