DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démission du gouvernement au Kirghizstan.

Vous lisez:

Démission du gouvernement au Kirghizstan.

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre du Kirghizstan Felix Koulov a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président Kourmanbek Bakiev. Une nouvelle constitution a été adoptée dans cette petite république ex soviétique d’Asie centrale le mois dernier. Elle restreint les pouvoirs présidentiels. Elle prévoit notamment la nomination du premier ministre et de ses ministres par le Parlement, et non plus par le Président.

Le Premier ministre Koulov dit vouloir mettre en oeuvre la nouvelle constitution. Il invoque des tensions croissantes au sein du pouvoir. Le Kirghizstan peine à se stabiliser depuis une révolution en mars 2005 qui avait chassé le président Askar Askaiev du pouvoir. Plusieurs députés ont été assassinés, et le pouvoir a été accusé de ne pas avoir tenu ses promesses électorales, à l’exception de la nouvelle constitution qui a été finallement adoptée.