DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le conflit irakien, plus mauvais souvenir du mandat onusien de Kofi Annan

Vous lisez:

Le conflit irakien, plus mauvais souvenir du mandat onusien de Kofi Annan

Taille du texte Aa Aa

Lors de son ultime conférence de presse en tant que secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan a regrété de ne pas avoir pu empêcher les Etats-Unis d’attaquer l’Irak, et ce contre l’avis du Conseil de sécurité : “La prochaine fois que l’on devra faire face à une menace majeure envers la communauté internationale, il faudra attendre et chercher le soutien du Conseil de sécurité. Lorsqu’il s’agit d’une menace majeure envers la communauté internationale, seul le Conseil de sécurité est légitime pour autoriser une action de la sorte”.

Autre mauvais souvenir de ces 10 années de mandat, la perte de 22 fonctionnaires de l’ONU dans un attentat à Bagdad. Parmi les victimes, le représentant spécial Sergio Vieira de Mello qui était un ami personnel de Kofi Annan.