DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau secrétaire américain à la Défense effectue une première visite à Bagdad

Vous lisez:

Le nouveau secrétaire américain à la Défense effectue une première visite à Bagdad

Taille du texte Aa Aa

Deux jours après sa prestation de serment, Robert Gates, qui a fait de l’Irak sa priorité, est venu se rendre compte par lui même de la situation. L’ancien patron de la CIA l’a dit, il veut écouter les officiers, parler avec les Irakiens, il veut comprendre, et apporter de nouveaux élèments au président Bush, lequel, sous la pression de l’opinion, doit livrer une nouvelle stratégie en janvier.

Comprendre une situation qui ne cesse de se détériorer chaque jour. Encore au moins 23 personnes tuées dans le pays depuis ce matin au cours de plusieurs attentats, on parle de 959 attaques par semaine en moyenne en Irak dans les trois derniers mois.

Symbolique en tous cas, dans le sud chiite du pays, relativement épargné par les violences confessionnelles, les Américains ont transféré aujourd’hui aux Irakiens la responsabilité de la sécurité dans la province de Najaf, et dans la ville sainte du même nom, théâtre en 2004 d’une violente insurrection anti-américaine.

Deux autres provinces anciennement sous commandement italien et britannique l’avaient fait auparavant, mais c’est la première fois que les Américains opérent eux un tel transfert, dans une région-clé du pays.