DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cleastream : Dominique de Villepin entendu par les juges

Vous lisez:

Cleastream : Dominique de Villepin entendu par les juges

Taille du texte Aa Aa

Il est arrivé dans une voiture aux vitres teintées. Il était 8h55, ce jeudi matin, et Dominique de Villepin avait rendez vous au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Là, deux juges souhaitent entendre le chef du gouvernement à titre de témoin dans le cadre de l’affaire Clearstream. L’affaire Clearstream, c’est cette tempête politico-judiciaire révêlée au printemps dernier. Fondée sur une campagne de calomnies, l’affaire a mis tout à la fois sur le devant de la scène des faux listings bancaire de l’organisme financier luxembourgeois Clearstream, des accusateurs, des juges, des agents secrets et des victimes.

Les magistrats devraient interroger Dominique de Villepin sur une réunion. Celle du 9 Janvier 2004 qui a eu lieu dans son bureau, alors qu’il était ministre des affaires étrangères. D’après les notes du général Rondot, membre des services secrets, au cours de cette réunion le nom de Nicolas Sarkozy aurait été prononcé, sans que ce dernier ne soit averti. Dominique de Villepin a-t-il cherché à nuire à son rival politique ? C’est peut-être la question que poseront les juges.