DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : un médecin affirme avoir aidé Piergiorgio Welby à mourir

Vous lisez:

Italie : un médecin affirme avoir aidé Piergiorgio Welby à mourir

Taille du texte Aa Aa

Un médecin italien dit avoir aidé Piergiorgio Welby à mourir. Cet italien, atteint de dystrophie musculaire réclamait depuis de nombreux mois le droit de faire débrancher le respirateur qui le maintenait en vie. Le médecin récuse le terme d’euthanasie. Pour lui il s’agit d’un refus de traitement de la part du patient. Ecoutez Mario Riccio : “J’ai parlé avec Piergiorgio Welby plusieurs jours pour sonder sa volonté qui était ferme et définitive et nous nous sommes mis d’accord pour le sédater par voie intraveineuse. Hier soir vers 22h nous avons commencé la sédation, cela a duré à peu près 40 minutes, puis nous avons coupé le système de respiration artificiel comme il l’avait demandé. Et Piergiorgio Welby s’est éteint sereinement”.

Le médecin s’est dit prêt à répondre aux questions des magistrats. Le cas de Piergiorgio Welby avait divisé l’Italie.
Interdite dans la plupart des pays, l’euthanasie n’est légale sous conditions qu’aux Pays-Bas et en Belgique. Ailleurs, chaque fois que la justice la tolère, c’est toujours au prix de polémiques.