DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

17 heures d'interrogatoire pour le Premier ministre

Vous lisez:

17 heures d'interrogatoire pour le Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Dominique de Villepin a répondu aux questions des juges chargés de l’affaire Cleastream lors d’une audition marathon de 17 heures au pôle financier du Tribunal de Grande Instance de Paris. Il était entendu comme simple témoin dans ce scandale politico-judiciaire.

Une audition exceptionnelle, la seconde d’un Premier ministre de la Vème République. Le scandale éclate au printemps dernier. Dans des courriers envoyés anonymement à la justice en 2004, le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, était désigné comme bénéficiaire de pots-de-vin via l’organisme luxembourgeois Clearstream. Les listings bancaires se sont avérés truqués et, selon un témoin cité par la presse française, Dominique de Villepin était au courant. Le Premier ministre a toujours démenti une quelconque tentative de déstabilisation de son rival politique Nicolas Sarkozy. Les juges se demandent pourquoi Dominique de Villepin n’a jamais averti le ministre de l’Intérieur.