DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une rencontre Zapatero-Rajoy pour réaffirmer leurs positions respectives sur le processus de paix avec l'ETA

Vous lisez:

Une rencontre Zapatero-Rajoy pour réaffirmer leurs positions respectives sur le processus de paix avec l'ETA

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement espagnol, le socialiste José Luis Rodriguez Zapatero et le chef de l’opposition, le conservateur Mariano Rajoy ont des vues diamétralement opposées sur la gestion du conflit au pays basque où l’organisation indépendantiste a déclaré un cessez-le-feu en mars dernier. Les deux hommes se sont entretenus dans la matinée aujourd’hui à Madrid. Rajoy est opposé à des négociations avec l’ETA.

Des discussions que le chef du gouvernement a bien l’intention de poursuivre. La presse espagnole a d’ailleurs révélé la tenue d’une première réunion entre l’organisation indépendantiste et des émissaires du gouvernement. Jesu Ternera, le leader historique de l’ETA était présent, d’après le quotidien espagnol. Une réunion qui aurait eu lieu dans le secret la semaine dernière.

Mais la violence urbaine au pays basque jette de l’huile sur le feu. Elle serait l’oeuvre de la “kale borroka”, la guérilla urbaine attribuée à des jeunes indépendantistes. Une trentaine de personnes cagoulées ont jeté des cocktails molotov contre un autobus hier à Saint-Sébastien. Or, le parti socialiste réclame la fin des violences urbaines.