DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Confllit en Somalie : L'Ethiopie s'implique officiellement

Vous lisez:

Confllit en Somalie : L'Ethiopie s'implique officiellement

Taille du texte Aa Aa

L’Ethiopie, qui craint pour sa sécurité, a bombardé l’aéroport international de Mogadiscio, la capitale somalienne. La ville et son aéroport sont en effet aux mains des Tribunaux Islamiques, qui contrôlent depuis maintenant sept mois la majorité de la Somalie.

Addis Abeba intervient donc officiellement dans le conflit… Des troupes éthiopiennes sont déjà postées en Somalie, et c’est donc pour soutenir le gouvernement transitoire somalien que le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi a justifié ce qu’il appelle une contre-attaque… Son gouvernement a affirmé qu’il utiliserait “tous les moyens” militaires sur le terrain pour éliminer les islamistes présents en Somalie.

Au sud et au centre de ce pays de la corne africaine, les échanges d’artillerie continuent, notamment dans la région de Baïdoa, la ville où le gouvernement transitoire somalien s’est retranché..

Ces combats, en plus de graves inondations, font fuir des centaines de milliers de personnes, dont la plupart sont réfugiées au sud, au Kenya. L’ONU a commencé à larguer des vivres sur la Somalie et le Kenya.