DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Somalie: les forces gouvernementales reprennent Mogadiscio

Vous lisez:

Somalie: les forces gouvernementales reprennent Mogadiscio

Taille du texte Aa Aa

En une semaine, les troupes gouvernementales somaliennes, soutenues par l’Ethiopie ont repris position dans Mogadiscio. Mais la situation est confuse, la capitale, désertée ce matin par les milices islamistes, est en proie aux pillages et l‘état d’urgence a été décrété. Les forces loyalistes contrôleraient plusieurs secteurs-clé de la ville, et pour le Premier ministre éthiopien, le calme devrait revenir bientôt : “Nous allons aider le gouvernement transitoire à tout faire pour que Mogadiscio retrouve le calme rapidement a-t-il dit, j’espère que notre départ sera une question de jours, au plus de quelques semaines”.

Après la prise mercredi de leur bastion de Jowhar, les islamistes qui tenaient la capitale depuis juillet n’ont pas résisté au coup de boutoir engagé mardi dernier par les forces pro-gouvernementales et la puissance de frappe éthiopienne, au prix de violents combats. Ils auraient déjà fait un millier de morts, plus de trois mille blessés, et provoqué l’exode de milliers de personnes. Le Haut commissariat des Nations-unies pour les réfugiés s’attend à un afflux de 50.000 somaliens aux frontières de l’Ethiopie et du Kenya.

C’est l’incertitude dans ce pays déja ravagé par quinze ans de guerre civile. Beaucoup craignent une fausse sortie des islamistes, et une déstabilisation de la corne de l’Afrique. Sur le front diplomatique, les initiatives de paix et les appels au reglement des hostilités se multiplient .