DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière chance de touver un accord gazier entre la Russie et le Bélarus

Vous lisez:

Dernière chance de touver un accord gazier entre la Russie et le Bélarus

Taille du texte Aa Aa

La Russie n’est plus qu‘à quelques heures de couper le gaz au Bélarus. Dernier espoir de trouver un accord : le vice-Premier ministre bélarusse, principal négociateur sur le dossier du gaz, a fait le déplacement jusqu‘à Moscou. Jusqu‘à samedi soir, les deux parties se contentaient de communiquer par fax et l’entourage du dirigeant bélarusse a laissé entendre que, s’il se rendait en Russie, c‘était bien parce qu’il existait une dernière chance.

Gazprom, le géant gazier russe, menace de couper les approvisionnements de gaz au Bélarus le 1er janvier au matin si le pays n’accepte pas la hausse des tarifs. Minsk, de son côté, veut mettre hors-service son gazoduc qui achemine une partie du gaz russe vers les pays européens. Le contentieux, qui n’est toujours pas réglé malgré de nombreuses négociations, fait craindre le pire : une coupure de gaz en plein hiver comme cela s‘était passé en janvier dernier en Ukraine.