DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : le dialogue avec l'ETA suspendu après un attentat à l'aéroport de Madrid

Vous lisez:

Espagne : le dialogue avec l'ETA suspendu après un attentat à l'aéroport de Madrid

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement espagnol suspend le dialogue avec l’ETA suite à l’attentat perpétré samedi matin à l’aéroport de Madrid.
L’explosion d’une voiture piégée a entièrement l’un desparkings de l’aéroport. La puissante déflagration a fait 4 blessés légers, mais deux personnes de nationalité équatorienne sont portées disparues probablement ensevelies sous les décombres.
Pour Madrid la violence et le dialogue sont incompatibles ; Jose Luis Rodriguez Zapatero : “Le gouvernement considère que cet attentat est absolument incompatible avec le cessez-le-feu décrété il y a 9 mois… par conséquence et puisque les conditions n’ont pas eté respectées, j’ai demandé la suspension de toutes les initiatives liées au développement du processus de paix”.

L’ETA avait unilatéralement proclamé la trève en mars dernier. Depuis le dialogue avec le gouvernement avait mis du temps à se mettre en place, et Zapatero semblait optimiste pour l’année à venir. Cet attentat, revendiqué ce matin par téléphone au nom de l’ETA, semble remettre les compteurs à zéro. Pour Arnaldo Otegi, dirigeant de Batasuna, branche politique du mouvement basque, le processus de paix est plus nécessaire que jamais.