DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le gouvernement bélarusse n'a pas signé un nouvel accord gazier avec la Russie


Monde

Le gouvernement bélarusse n'a pas signé un nouvel accord gazier avec la Russie

Gazprom a jugé prématuré les déclarations de Minsk qui affirme s‘être entendu avec Moscou sur une hausse des prix de 100 dollars les 1000 m3. Le porte parole de Gazprom Sergueï Kouprianov a précisé qu’il s’agissait d’une entente ponctuelle quelques heures avant la fin de l’ultimatum et non d’un contrat sur 5 ans.

Gazprom exige que le premier ministre bélarusse rejoigne la table des négociations avant de reprendre les discussions. Si Minsk refuse de céder, Gazprom fermera les robinets et les bélarusses se retrouveront dans la même situation que les ukrainiens l’an dernier. Privés de gaz en plein hiver.Mais d’autres pays, l’Allemagne, la Pologne et la Lituanie pourraient aussi êtres concernés . 5 % du gaz européen transite par le Bélarus.