DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

2007, année chargée pour l'Allemagne


monde

2007, année chargée pour l'Allemagne

Bonne année 2007, et bonne année à l’Europe, pourrait dire l’Allemagne aujourd’hui, puisque Berlin prend la tête de l’Union, mais aussi, hasard du calendrier, la présidence du G8. Année chargée donc, qu’un million d’Allemands ont célébré Porte de Brandebourg… Sur les Champs-Elysées, de la fête rien que de la fête. 25 000 policiers s‘étaient déployés dans toute la France, ce réveillon fut l’un des plus calmes de ces dernières années, avec quand même 400 voitures incendiées.

A Madrid la fête était un peu gâchée par l’attentat commis la veille à l’aéroport de la capitale espagnole, attentat de l’ETA qui a fait deux morts. Ambiance joyeuse à Rome, c’est le maire de la cité italienne qui a lancé ici les festivités.

Si à Londres Big Ben a été traditionnellement illuminé par le feu d’artifice, plusieurs villes du nord-ouest du pays ont été privées de fête, à la suite d’avis de tempête.

En revanche à New-York la nuit a été chaude, et pas seulement grâce aux températures exceptionnellement clémentes pour la saison. Ce sont des soldats cette année qui ont appuyé sur le bouton qui libère la célèbre sphère d’une demi- tonne remplie de quelques 700 ampoules. Embrassades, confettis et ballons ont alors envahis Times Square, la promesse d’une année plus douce, peut-être…

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement bélarusse n'a pas signé un nouvel accord gazier avec la Russie