DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe en quête d'une solution pour pacifier la Somalie

Vous lisez:

L'Europe en quête d'une solution pour pacifier la Somalie

Taille du texte Aa Aa

Des hauts-représentants européens ont commencé à étudier l‘éventuel envoi d’une force de maintien de la paix dans le pays. Aucune décision néanmoins. Ils attendront que le Groupe de contact comprenant aussi l’Union africaine et la Ligue arabe se réunisse vendredi. L’Allemagne, qui préside l’Union européenne depuis lundi, se garde pour l’heure de tout engagement et se contente de parler aide humanitaire.

“Nous constatons que pour stabiliser la situation humanitaire en Somalie, l’Union européenne et ses Etats-membres se tiennent à disposition”, commente simplement le chef de la diplomatie allemande.

En moins de deux semaines, avec le soutien armé de l’Ethiopie voisine, les forces somaliennes ont chassé les islamistes de Mogadiscio et de toutes les villes qu’ils contrôlaient dans le sud du pays. La traque se poursuit dans l’extrême-sud, mais déjà, c’est une autre chasse qui commence : la chasse aux armes. Le gouvernement de transition a ordonné un désarmement massif. Une gageure dans un pays où presque tout un chacun possède une arme. Le chef de la police en convient :

“La plus grande difficulté à laquelle nous avons à faire face maintenant, ce sont les armes qui sont aux mains des civils.”

L’Ethiopie n’entend pas s’attarder sur le terrain glissant d’une Somalie instable mais elle attend la relève sécuritaire. Relève dans laquelle les Européens auront probablement un rôle à jouer.