DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pompiers espagnols progressent difficilement pour extraire le corps de la 2nde victime de l'attentat de l'aéroport de Madrid

Vous lisez:

Les pompiers espagnols progressent difficilement pour extraire le corps de la 2nde victime de l'attentat de l'aéroport de Madrid

Taille du texte Aa Aa

A l’aéroport de Madrid, les pompiers espagnols progressent difficilement au milieu des décombres pour extraire le corps du second équatorien tué dans l’attentat perpétré par l’ETA samedi dernier. Le corps de Diego Armando Estacio a été localisé la nuit dernière à l’intérieur de sa voiture. Le corps de son compatriote Carlos Alonso Palate avait été retrouvé mercredi soir et rapatrié vers l’Equateur dès jeudi soir.

Les deux hommes dormaient dans leurs voitures lorsque une fourgonnette piégée par les séparatistes basques a explosé dans le parking, le détruisant en grande partie.

Cet attentat meurtrier, le premier depuis mai 2003 a fait volé en éclat le processus de paix engagé par
le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero à la suite de la trêve décrétée par l’ETA en mars 2006.

Le premier ministre espagnol qui s’est rendu jeudi sur les lieux, s’est déclaré “plus déterminé que jamais à en finir avec la violence de l’ETA”. Il a réunit ce vendredi ses prinicipaux ministres pour analyser la situation.

De son côté, Batasuna, l’aile politique illégale de l’ETA affirme que le “cessez-le-feu permanent” du 22 mars dernier n’est pas caduc.